La Mort de Nessus

La Mort de Nessus

Peintures d'histoire

Le thème est tiré des Métamorphoses d’Ovide (Livre IX) : Hercule avait confié son épouse Déjanire au centaure Nessus afin qu’il lui fasse traverser la rivière Evenus.

Mais le centaure Nessus tente d’enlever Déjanire pour la violer, après avoir traversé le fleuve en crue : Hercule le tue en le transperçant d’une flèche empoisonnée du venin de l’Hydre de Lerne.

Dans cette scène dramatique Delaunay prend plaisir à modeler les formes comme chez les Carrache et Pierre de Cortone.

La figure de Déjanire, enlevée par cet homme-cheval est troublante. La composition, construite sur des horizontales successives, est rehaussée par la palette sourde qui rappelle celle de Gustave Moreau, son ami rencontré à Rome.

La mort de Nessus
La Mort de Nessus
1870
Huile sur toile
95 x 125 cm
S.B.G. : J. Elie Delaunay
Envoi de l’Etat, 1885
Inv. 916