La Leçon de flûte (Les Flûteurs)

La Leçon de flûte (Les Flûteurs)

Peintures d'histoire

Exécutée à Rome, l’œuvre est le premier envoi de l’artiste à Paris, ce qui lui vaut une médaille de troisième classe au Salon des Artistes français de 1859 (n° 832).

Le sujet, à l’antique, indique l’intérêt de Delaunay pour les sujets classiques. L’attitude des deux modèles est un hommage à la Renaissance italienne. Les teintes douces renforcent l’idéalisme de cette scène. Le paysage reflète les vues de Capri que Delaunay copie fidèlement, tandis que les deux modèles des enfants sont repris de nus exécutés à la Villa Médicis, en 1858.

Delaunay compose véritablement un sujet, prenant ici des modèles vivants et des sites visités pour les retranscrire dans un monde idéal antique.

L’année suivante, Delaunay s’attelle à son grand tableau d’histoire, La Peste à Rome (Paris, Musée d’Orsay).

Lettres autographes

Lettres autographes de Delaunay à Monsieur Philibert Doré-Graslin, président de la commission de surveillance du musée des Beaux-arts, à l’occasion de l’achat du tableau des Flûteurs par le musée, datées des 15 et 22 août 1870 (Archives du musée des Beaux-arts de Nantes).

La Leçon de flûte (Les Flûteurs)
1858
Huile sur toile
160 x 115 cm
S.D.B.G. : Elie Delaunay/Rome/1858.
Achat, 1870.
Inv. 913